Nouveautés au sein de notre branche

Les principales nouveautés sont brièvement décrites ci-dessous. L’ordonnance sur la formation 2012 s’applique désormais à tous les cursus de formation qui mènent à l’examen d’Employée/Employé de commerce CFC.


Différenciation des profils (B et E)

Les deux profils ne se distinguent plus que dans la formation en école. Les objectifs de formation sont les mêmes pour les deux profils dans la formation en entreprise et dans les cours interentreprises (même profil de la profession, même plan de formation).

La dénomination de la profession dans le certificat fédéral de capacité est «Employée/Employé de commerce CFC» pour les deux profils. La distinction de profil apparaît dans le relevé de notes.

 

Formation en entreprise

L’OFFT a désormais la possibilité de mettre en place la partie du plan de formation concernant la formation en entreprise avec une plus grande souplesse et de définir des objectifs optionnels. Les contenus de la formation peuvent ainsi être mis à jour rapidement et les dispositions du plan de formation, mieux adaptées aux conditions de l’entreprise.

Le «tronc commun» en entreprise disparaît.


Cours interentreprises (CI)

Le nombre des jours de CI passe de douze à seize.

Les objectifs évaluateurs sont définis en fonction de la branche dans le plan de formation, sous «Branche et entreprise».


Catalogue d'objectifs évaluateurs

Désormais, toutes les personnes en formation doivent traiter et réussir 24 objectifs évaluateurs de la partie entreprise. Il s’y ajoute six objectifs évaluateurs spécifiques aux groupes d’entreprise, dont trois pour le groupe d’entreprises «Fiduciaire» et trois pour le groupe «Immobilier».
Les objectifs évaluateurs sont subdivisés en aptitudes partielles. Ces aptitudes partielles sont fondées sur l’ancien catalogue des objectifs détaillés. Certaines ont été mises à jour et d’autres, créées.


Situations de travail et d’apprentissage (STA)

Par ailleurs, six STA doivent être traitées pendant la formation. Deux évaluations et feed-back ont lieu chaque année. Désormais, la STA se fonde sur cinq aptitudes partielles et cinq critères de comportement.


Unités de formation (UF)

Désormais, les personnes en formation triatent deux unités de formation (au lieu de trois jusqu’à présent) pendant tout leur cursus. L’UF 1 continue d’être évaluée pendant le CI 2 au moyen d’un exposé. L’UF 2 aura désormais lieu pendant le CI 3 et sera évaluée au moyen d’un bref exposé et des réponses aux questions posées ensuite par le responsable des CI.

L’actuel journal disparaît.


Procédure de qualification (proc. qual.)

La procédure de qualification de la partie entreprise englobe la note d’expérience (50%) ainsi que l’examen écrit (25%) et l’examen oral (25%). La note d’expérience se compose de huit notes de valeur égale. Elle comprend six situations de travail et d’apprentissage (comme auparavant) et deux unités de formation.

L’actuel rapport pratique subsiste et constitue la base du jeu de rôles dans la procédure de qualification. Etant donnée que la partie «tronc commun» en entreprise disparaît, la proc. qual. écrite ne sera plus que spécifique à la branche.